IL Y A LA COUPE...

Les années 1900

À cette époque, l'entretien des cheveux se limitait au peigne enduit d'huile parfumée.

Lina Cavallieri

Diva italienne célèbre pour sa grande beauté et sa richesse apportée par de nombreux mariages américains. Elle ouvrira plus tard un institut de beauté à Paris et lancera une ligne de soins et de maquillage.

Photo Reutlinger. Coll. part. ©D.R.

 

Sarah Bernhardt

Elle confit ses cheveux à Antoine, un brillant coiffeur polonais qui devient la coqueluche de Tout-Paris.

photographié par Nadar

©D.R. 

________________________________________________________________________________

Les années 10

Les femmes se noircissent le coins de leurs yeux avec une poudre noire, puis tracent une ligne tout autour de l'oeil afin de le faire paraître plus grand.

Theda Bara

Surnommée '' la Vamp '' par Hollywood. Sans doute la toute première femme fatale au cinéma.

©Rue des Archives

 

Visage d'ange et boucles blondes, elle doit son look au premier maquilleur du 7e art, Max Factor.

Mary Pickford, une des premières stars de Hollywood.

Coll. Robert Cushman 

________________________________________________________________________________

Les années 20

Une décennie caractérisée par l'audace, la richesse de l'ivresse et l'émancipation de la femme.


Solange David

photographiée par Jacques-Henri Lartigue, 1929

©Association des amis de J.-H. Lartigue

 

Louise Brooks

'' Coiffeurs, il faut couper! '', lance la revue La Coiffure de Paris en 1924

©Rue des Archives 

________________________________________________________________________________

Les année 30

Pour imiter ces irréelles fées blondes, les femmes sacrifient la qualité de leurs cheveux en les brûlant avec de drastiques décolorations et souffrent afin de s'épiler totalement les sourcils.

Jean Harlow

Sourcils totalement redessinés et cheveuz oxygénés, elle lance une tendance qui se poursuivra pendant une vingtaine d'années.

©Coordination, Paris/D.R.

 

Les cheveux sont crantés au peigne et passés à la brillantine.

René Ciboure

Épouse et égérie de Jacques-Henri Lartigue en 1930, elle incarne la quintescence de l'élégance des années 30. 

©Association des amis de J.-H. Lartigue

________________________________________________________________________________

Les années 40

Sa mèche sera tellement imitée que la Commission des relations humaines de guerre aux États-Unis lui demande de changer de coiffure avant que celle-ci n'occasionne de graves accidents parmi ses milliers d'admiratrices aux commandes de machines dans les usines.

Veronica Lake

Le style Veronika Lake fait tout un émoi. Sa célèbre mèche voilant un oeil.

©Kobal/PPCM

 



C'est la révolution des shampooing! L'eau courante n'étant plus une rareté, les femmes aisée possèdent maintenant une salle de bains.

Lauren Bacall

Cheveux crantés au fer et disciplinés en rouleaux, elle lance la coiffure qui porte son nom.

©Kobal/PPCM 

________________________________________________________________________________

Les années 50

Un style différent s'affirme : celui des ingénues. Les femmes l'incarne, version chic. La frange fait son retour avec le look gamine.

Audrey Hepburn

À l'écran comme à la ville, les femmes adoptent le style ''Audrey''.

©Photo Mark Shaw/Photo Researchers 

 


Star parmi les stars, elle incarne le symbole sexuel universel de la décennie, apportant une provocation ingénue, un érotisme dévastateur et libérateur.

Marilyn Monroe

Son maquillage très étudié et plus naturel est le résultat de trois heures de travail.

©Photo Jock Carroll/PPCM 

________________________________________________________________________________

Les années 60

La fin des années 60 auront influencé de nouvelles images de beauté et donné naissance à la mode ethnique, au pop art et au flower power.

Veruschka

Maquillage flower power paru dans le Vogue US 1964

©Photo Franco Rubartelli/condé Nast Publications Inc. 

 

Coupe petit garçon créée par Léonard, qui deviendra le coiffeur vedette du Swinging London. Elle pose avec une moue de poupée et séduit toute une génération.

Twiggy

Faussement naive : bouche candide, fossettes d'enfant, faux cils et vrais cils peints pour agrandir les yeux.

©Rue des Archives/Everett

________________________________________________________________________________

Les années 1970

Le Black Power est en marche. La revendication d'une beauté différente mais tout aussi attirante que celle des Blanches. Le look afro confirme avec fierté : ''black is beautiful.''

Pam Grier dans le film Foxy Bronw en 1974

©Miramax/Kobal/PPCM 

 

 

Coupes et coifures des années 70 dont une version de la célèbres coupe ''à la Stone'' dans Votre Beauté

Crinières volumineuses et look géométriques unisexes cohabitent.

©Archives Votre Beauté 

________________________________________________________________________________

Les années 1980

Une nouvelle ère va commencer. Exercices, vitamines, équilibre alimentaire, les femmes veulent un corps d'acier!

Rosemary McGrothas

Yeux lilas et seins généreux, elle exibe ses formes sur toutes les pubs de Dim. Elle fait rêver les hommes mais aussi les femmes.

©Photo Gilles Bensimon/Elle 

 

 

Cheveux courts, colorés ou rasé dans un monde noir-blanc-gris. Mode industrielle et froide. ''Branchée'', rectifient les journaux. Les lofts font rêver les citadins et les punks éructent: '' No Future! ''

Leslie Winner

beauté androgyne, le mannequin vedettes des annés 80

©Photo François Dymant avec l'autorisation de Virgin France 

________________________________________________________________________________

Les années 1990

Lassée par les excès des années 80, la mode et la beauté se mettent à l'heure du minimalisme.

Les plus belles du monde par Peter Lindsberg. série ''Cronaca'' Vogue Italie 1998

©Photo Peter Lindsberg

 

 

Tatouage, nouvel emblème de la féminité. La peau devient un terrain d'expression.

Nadja Auermann

photographiée par Mario Testino

©Photo Mario Testino 

________________________________________________________________________________

Les années 2000

Le peeling, le relissage ou le feeling deviennent presque des soins confort.

Exprime sa vision futuriste de la beauté. (L'Oréal Corporate)

© Photo Javier Vallhonrat/Michele Filomeno 

 

 

Lara Croft

Après les sites consacrés à la beauté, les nouvelles icônes virtuelles?

 © Eidos